Le SIARCE

Les circulations douces

La vallée de l’Essonne présente des paysages diversifiés, pittoresques et naturels. Histoire, patrimoine, écologie et paysage sont intimement liés, la présence de l’eau (marais, petits affluents, mares, sources…) participant grandement à la qualité des ambiances et des lieux.

Berges de l'Essonne Cartes postales anciennes sur les bords de l'Essonne

De nombreux itinéraires ont d’ores et déjà été aménagés sur les coteaux, mais le fond de vallée reste globalement assez confiné et inaccessible

Or, l’Essonne constitue un élément structurant du paysage, une véritable colonne vertébrale qu’il convient de valoriser pour la plus grande joie des promeneurs, mais aussi et surtout pour une réappropriation de cet élément naturel par les habitants, tout en préservant son intérêt écologique.

Ces cheminements le long de la rivière Essonne doivent permettre la promenade, la pratique de la randonnée, les déplacements locaux, la découverte des patrimoines naturels et historiques, des produits du terroir, en s’efforçant de contribuer au développement durable et solidaire des territoires traversés.

Afin de répondre à cette demande et attente, le SIARCE travaille en étroit partenariat avec les acteurs techniques et financiers du projet, notamment le Conseil Général de l’Essonne (Conservatoire Départemental des Espaces Naturels Sensibles), le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français, ainsi que toutes les collectivités présentes sur son territoire et les organismes impliqués dans le tourisme et les loisirs.

Une première approche globale a été réalisée, permettant la constitution d’un véritable réseau d’itinéraires piétons et/ou cyclables le long des berges de l’Essonne en se raccordant aux réseaux existants. Ainsi, les élus du SIARCE ont adopté fin 2012 le Schéma Directeur de cheminements le long de la rivière Essonne, depuis Boulancourt jusqu’à Corbeil-Essonnes.

Une approche détaillée a également été effectuée sur la partie aval, depuis Mennecy/Villabé jusqu’à la confluence avec la Seine.

Désormais, des études plus fines sont en cours, en particulier sur les secteurs de :
- Malesherbes/Nanteau sur Essonne,
- Buno-Bonnevaux/Gironville à Boutigny/Vayres sur Essonne
- Vayres sur Essonne à Ballancourt sur Essonne
- Vert le Petit.

Traits d’unions entre deux communes, des projets de passerelles sont également en cours d’étude, plus spécifiquement sur les communes de Nanteau/Essonne, Boutigny/Courdimanche, Boutigny/Vayres sur Essonne, D’Huison-Longueville/Guigneville sur Essonne, Baulne/Itteville, Vert-le-Petit/Fontenay le Vicomte et Mennecy (la Patte d’Oie). Un Programme pluriannuel d’actions permettra d’initier les premiers aménagements à partir de fin 2013/ début 2014.

Pour plus d’informations  : contactez Annabelle ROSEL au 01 60 89 82 30.